Kits de petit.e.s chimistes : gare à la déception

Cette année, ma brune avait demandé un kit de petite chimiste au Grand Saint. C’est un domaine qui l’intéresse depuis longtemps et ce n’est pas la première fois qu’elle faisait la demande d’un tel cadeau. Mais nous avions déjà été fort déçues par un précédent essai et j’étais donc frileuse à l’idée de recommencer.  

Poursuivre la lecture de « Kits de petit.e.s chimistes : gare à la déception »

Jeux et jouets: faire plaisir sans reproduire les stéréotypes

Comme des milliers d’autres adultes, nous sommes rendues ce week-end dans un grand magasin de jouets pour remplir la hotte du Père Noël. (Pour ceux et celles qui s’inquièteraient pour notre santé mentale, je vous rassure: nous y sommes allées sans les minis. C’est que nous sommes courageuses mais pas intrépides). Et il faut bien avouer que quand on est sensible à la question des jouets genrés et des stéréotypes imposés aux filles et aux garçons, ce genre de magasin est une horreur pour le cœur et les yeux. Alternance de rayons roses et de rayons camions, boîtes de vernis à ongles et de maquillage à partir de 5 ans, un rayon déguisements composé uniquement de robes,… les exemples ne manquent pas!

Poursuivre la lecture de « Jeux et jouets: faire plaisir sans reproduire les stéréotypes »

Comment aider les minis à moins accumuler?

En faisant du tri et du rangement dans la chambre des minis, je suis restée complètement abasourdie par le nombre de poupées que j’ai retrouvé. Ni deux, ni quatre, pas même dix. Non, j’ai en retrouvé VINGT…

Poursuivre la lecture de « Comment aider les minis à moins accumuler? »