Kits de petit.e.s chimistes : gare à la déception

Kits de petit.e.s chimistes : gare à la déception

Cette année, ma brune avait demandé un kit de petite chimiste au Grand Saint. C’est un domaine qui l’intéresse depuis longtemps et ce n’est pas la première fois qu’elle faisait la demande d’un tel cadeau. Mais nous avions déjà été fort déçues par un précédent essai et j’étais donc frileuse à l’idée de recommencer.  

Mais cette année, je me suis dit que si nous prenions un modèle récent et d’une marque connue, nous limitions les risques de déception. Après avoir analysé le marché des kits de chimie pour enfants et hésité longuement, nous avons demandé à Saint-Nicolas d’opter  pour celui-ci:   

Lors de la découverte des cadeaux, ma maxi était absolument RAVIE de son mini labo mais malheureusement, le plaisir s’est arrêté au moment même où on a voulu l’utiliser: une partie du matériel décrit était manquant, le microscope était inutilisable et un des tubes était cassé. Je vous laisse deviner l’ampleur de mon énervement et de la déception de ma poulette.

(En plus, il a fallu râler avec des pincettes puisqu’elle m’a demandé comment on faisait pour demander à Saint-Nicolas de remplacer les pièces…)  

Comme la boite était scellée à l’achat, j’ai contacté directement le fabriquant, Clémentoni, qui me semble être le seul responsable de ce genre de couacs. Par acquis de conscience, j’ai mis le revendeur en copie aussi, des fois qu’il puisse servir d’intermédiaire. Du côté de Clementoni, à part un mail du SAV français qui reporte la responsabilité sur le distributeur belge, c’est toujours le néant absolu. Une semaine que je les ai contactés et toujours aucune réponse.

Par contre, du côté du revendeur – les magasins Broze – j’ai été vraiment bluffée! En deux jours – alors qu’ils ne sont en rien responsables du mauvais conditionnement d’un jouet de leur assortiment – ma demande a été entièrement prise en charge: 

  • Réponse directe du siège social et du magasin de Laeken où nous avions fait notre achat
  • Comme j’avais perdu mon ticket (oui, je sais, je cumule), ils m’ont envoyé le duplicata grâce à ma carte de fidélité
  • Et aujourd’hui, quand mon Amour s’est présentée au magasin, ils ont ouvert une autre boîte et remplacé l’ensemble des pièces manquantes ou défectueuses. 

Ce week-end, au retour des poulettes, ma brune aura le plaisir de jouer avec le kit de chimie apporté par Saint-Nicolas. Mais ce sera uniquement grâce au professionnalisme et à l’efficacité des magasins Broze. Quant à Clementoni, j’y réfléchirai à deux fois avant de faire un prochain achat. 

Vous avez déjà eu des mauvaises surprises comme ça? Ou, au contraire, vous êtes tombé.e.s sur une marque particulièrement efficace? 

Et si on partait à l’aventure la semaine prochaine ? 

Et si on partait à l’aventure la semaine prochaine ? 

Vous vous demandez quoi faire avec vos enfants la semaine prochaine ? On a déjà parlé de bricolage/décoration d’Halloween et de razzia à la bibliothèque. Mais rien ne vaut une sortie sympa pour occuper intelligemment une journée de congé. Sorties extérieures ou activés intérieures, voici la sélection d’Embrouillaminis !

1. Descendre dans la mine avec Blanche Duval

Le bois du Cazier organise régulièrement des expositions et animations à destination des enfants, pour leur permettre de découvrir l’univers de la mine et des charbonnages de façon ludique. En ce moment, et jusqu’en février, c’est Belle-Fleur, une petite fille de dix ans, qui les invite à la suivre dans ses aventures.

Belle-Fleur est le surnom de Blanche Duval, une petite fille de 10 ans. Son papa est abatteur à la mine et sa maman travaille à la surface, au triage-l’avoir. Par une fin d’après-midi de décembre, elle ne voit pas son papa sortir de la mine et s’inquiète. Le lendemain matin, avec l’aide de son ami Nicola, elle descend au fond à sa recherche. 

Nous avons passé notre dimanche après-midi à suivre les traces de Blanche Duval sur le site du bois du Cazier. Pour savoir ce que nous en avons pensé, c’est par ici

L’expo est accessible librement durant les horaires d’ouverture du site mais des animations familles sont prévues à plusieurs reprises durant la semaine de congé d’automne. Dans ce cas, les réservations sont obligatoires. Vous trouverez plus d’informations sur le site du bois du Cazier.

2. Faire le plein de films avec un festival de cinéma pour les petits

Pour la deuxième année, le Quai 10 organise « Le Petit Festival » avec une belle programmation de films pour les enfants. Vous y retrouverez notamment « Le grand méchant renard et autres contes » que les minis et moi avions adoré.

N’hésitez pas à découvrir le programme complet.

3. (Re)découvrir les livres de Mario Ramos 

Si son nom ne vous dit rien, montrez une couverture d’un de ses livres à vos marmots et vous verrez à leur réaction que, eux, ils connaissent.

Ce belgo-portugais, décédé malheureusement il y a quelques années, a laissé derrière lui une merveilleuse collection d’histoires et d’images que le Rouge-Cloître met en avant jusqu’en janvier. Mon amie bilouloutte y est allée et vous raconte mieux que moi pourquoi vous devez y emmener vos loustics.

Infos et renseignements ici.

4. Se transformer en petites et petits chimistes 

La chimie évoque pour moi (et pour certains et certaines d’entre vous) des heures d’incompréhension dans des labos en secondaire. J’aurais tellement voulu qu’on trouve une façon simple et ludique de m’expliquer cette discipline, surtout quand on sait que pratiquement tout dans notre quotidien peut être abordé par l’angle de la chimie ! Alors pourquoi ne pas initier les plus jeunes de façon amusante ? C’est le pari que se lance le PASS, avec son lab’expo consacré à la chimie et aux sciences de la vie.

Toutes les infos sont sur le site du PASS.

5. Ramasser de quoi préparer un herbier 

Si le temps est sec, c’est l’occasion de sortir et prendre un bon bol d’air dans un parc à proximité de chez soi ou de partir en balade au bois. Prévoyez de quoi ramener feuilles, marrons et autres souvenirs automnaux pour réaliser un herbier ou des bricolages. A ce propos, les arboretums sont les destinations idéales, avec leur grande variété d’arbres.

Si vous n’avez pas de parc à proximité ou que vous avez envie d’en découvrir d’autres, voici une liste non exhaustive:

 

Bon amusement… et n’hésitez pas à partager photos et impressions avec nous!