Boites de lait deviendront boîtes à vrac

L’année dernière, j’avais entrepris de collecter PLEIN de boîtes de lait auprès de mes amis et des collègues de mon amoureuse. J’en avais customisé certaines et rangé les autres avec mon matériel de bricolage en attendant d’avoir à nouveau l’inspiration.

Lire la suite « Boites de lait deviendront boîtes à vrac »

Fabriquer ses propres boules de bain, un jeu d’enfants!

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé d’où venaient les boules de bain que les minis ont fabriqué – et utilisé – en début de semaine.

Il s’agit d’un kit « boules de bain » de chez Minilab, que vous pouvez trouver dans plusieurs magasins de jouets ou de bricolage (MaxiToys, Ava, Creacorner,…) ou sur Amazon pour une vingtaine d’euros. Lire la suite « Fabriquer ses propres boules de bain, un jeu d’enfants! »

Et si on partait à l’aventure la semaine prochaine ? 

Vous vous demandez quoi faire avec vos enfants la semaine prochaine ? On a déjà parlé de bricolage/décoration d’Halloween et de razzia à la bibliothèque. Mais rien ne vaut une sortie sympa pour occuper intelligemment une journée de congé. Sorties extérieures ou activés intérieures, voici la sélection d’Embrouillaminis !

1. Descendre dans la mine avec Blanche Duval

Le bois du Cazier organise régulièrement des expositions et animations à destination des enfants, pour leur permettre de découvrir l’univers de la mine et des charbonnages de façon ludique. En ce moment, et jusqu’en février, c’est Belle-Fleur, une petite fille de dix ans, qui les invite à la suivre dans ses aventures.

Belle-Fleur est le surnom de Blanche Duval, une petite fille de 10 ans. Son papa est abatteur à la mine et sa maman travaille à la surface, au triage-l’avoir. Par une fin d’après-midi de décembre, elle ne voit pas son papa sortir de la mine et s’inquiète. Le lendemain matin, avec l’aide de son ami Nicola, elle descend au fond à sa recherche. 

Nous avons passé notre dimanche après-midi à suivre les traces de Blanche Duval sur le site du bois du Cazier. Pour savoir ce que nous en avons pensé, c’est par ici

L’expo est accessible librement durant les horaires d’ouverture du site mais des animations familles sont prévues à plusieurs reprises durant la semaine de congé d’automne. Dans ce cas, les réservations sont obligatoires. Vous trouverez plus d’informations sur le site du bois du Cazier.

2. Faire le plein de films avec un festival de cinéma pour les petits

Pour la deuxième année, le Quai 10 organise « Le Petit Festival » avec une belle programmation de films pour les enfants. Vous y retrouverez notamment « Le grand méchant renard et autres contes » que les minis et moi avions adoré.

N’hésitez pas à découvrir le programme complet.

3. (Re)découvrir les livres de Mario Ramos 

Si son nom ne vous dit rien, montrez une couverture d’un de ses livres à vos marmots et vous verrez à leur réaction que, eux, ils connaissent.

Ce belgo-portugais, décédé malheureusement il y a quelques années, a laissé derrière lui une merveilleuse collection d’histoires et d’images que le Rouge-Cloître met en avant jusqu’en janvier. Mon amie bilouloutte y est allée et vous raconte mieux que moi pourquoi vous devez y emmener vos loustics.

Infos et renseignements ici.

4. Se transformer en petites et petits chimistes 

La chimie évoque pour moi (et pour certains et certaines d’entre vous) des heures d’incompréhension dans des labos en secondaire. J’aurais tellement voulu qu’on trouve une façon simple et ludique de m’expliquer cette discipline, surtout quand on sait que pratiquement tout dans notre quotidien peut être abordé par l’angle de la chimie ! Alors pourquoi ne pas initier les plus jeunes de façon amusante ? C’est le pari que se lance le PASS, avec son lab’expo consacré à la chimie et aux sciences de la vie.

Toutes les infos sont sur le site du PASS.

5. Ramasser de quoi préparer un herbier 

Si le temps est sec, c’est l’occasion de sortir et prendre un bon bol d’air dans un parc à proximité de chez soi ou de partir en balade au bois. Prévoyez de quoi ramener feuilles, marrons et autres souvenirs automnaux pour réaliser un herbier ou des bricolages. A ce propos, les arboretums sont les destinations idéales, avec leur grande variété d’arbres.

Si vous n’avez pas de parc à proximité ou que vous avez envie d’en découvrir d’autres, voici une liste non exhaustive:

 

Bon amusement… et n’hésitez pas à partager photos et impressions avec nous! 

Comment occuper le congé d’automne de nos marmots? En bricolant pour Halloween, pardi!

Officiellement, on ne dit plus « vacances de Toussaint » mais « congé d’automne ».  Changement de terminologie mais au final, le résultat est le même: nos marmots ont 5 jours pour se remettre du changement d’heure (oui, oui, c’est ce week-end) et se reposer un peu avant d’attaquer la dernière ligne droite vers l’hiver.

Et comme je sais qu’il n’est pas toujours évident d’occuper les enfants qui ne sont ni en stage ni en vacances à l’extérieur, je vous propose une série de billets durant les prochains jours avec plein d’idées d’activités à réaliser avec vos marmots.

Aujourd’hui, on s’installe autour de la table, on sort les feuilles, les paires de ciseaux, la peinture et la colle et on bricole une décoration effrayante pour Halloween.

IMG_20171023_184646_363.jpg

Lire la suite « Comment occuper le congé d’automne de nos marmots? En bricolant pour Halloween, pardi! »

DIY : le Decopatch, c’est aussi pour les petits 

Notre dernier week-end fut donc encore une fois bien créatif, au milieu d’autres activités. Comme chacune des minis avait opté pour un bricolage différent, j’ai choisi de prendre le temps avec chacune, pendant que l’autre faisait une activité libre.

M’ayant vue customiser mes boîtes en métal la semaine précédente, ma grande Mini a eu envie de tester la technique, pour décorer une boîte en coeur toute simple. Lire la suite « DIY : le Decopatch, c’est aussi pour les petits « 

Fabrication d’un attrape-rêves avec ma Mini n°2

Depuis les vacances, ma petite mini me demande de lui acheter un attrape-rêves. Dans leur chambre précédente, elle en avait un qu’elle avait réalisé elle-même lors d’un stage (avec une assiette en carton et de la laine) mais il n’a pas résisté au déménagement et la demoiselle a décrété qu’elle faisait plein de cauchemars sans un attrape-rêves pour les capturer. Mais voilà, je n’avais pas envie d’en acheter un tout fait. J’ai donc promis que dès que j’aurais trouvé la technique, le matériel et le bon moment, nous nous occuperions de ça.

C’est comme ça que nous avons consacré une partie de notre samedi à réaliser l’attrape-rêves qui trône désormais au-dessus de son lit.

Dreamcatcher mur nuit Lire la suite « Fabrication d’un attrape-rêves avec ma Mini n°2 »

J’ai continué à customiser mes boîtes de lait… 

Je vous le racontais ici, je me suis prise de passion pour la réutilisation de boites de lait pour bébé. Après avoir testé le Decopatch et le « serviettage », j’ai testé cette fois une technique qui me permet d’écrire à la craie sur la boîte terminée.

Pour cela, j’ai eu besoin du matériel suivant :

– une boîte de lait pour bébé (n’importe quelle boîte métallique ou en carton fera l’affaire)

– des feuilles adhésives « tableau noir ». J’ai trouvé les miennes chez Ikea (les Klätta, au rayon décoration- 10€/2 grandes feuilles)

– du matériel de bureau : latte, ciseaux ou cutter, crayon

– un chiffon, pour éliminer les bulles éventuelles lors du collage

A l’aide de la latte et/ou d’un mètre, reportez les dimensions de votre boîte sur votre feuille « tableau noir »

Décollez un bord de la feuille et appliquez la avec minutie sur un côté de la boîte. Certaines ont un « raccord » sur lequel il sera très facile de démarrer le collage.

Avec un chiffon propre, lissez la surface tout en continuant à coller la feuille petit à petit.

Ensuite, vous pouvez soit écrire simplement dessus à la craie, soit appliquer du collant de couleur pour réaliser une bordure autour de votre texte.

Et voilà le résultat ! 😃😃😃

Et vous ? Avez vous déjà tenté de réutiliser des matériaux banals pour décorer votre intérieur ? Si oui, n’hésitez pas à partager vos idées !