Pour une littérature jeunesse sans clichés, inclusive et féministe!

Pour une littérature jeunesse sans clichés, inclusive et féministe!

Ca fait un petit temps que je réfléchis à mon engagement féministe, à la manière dont je pourrais, moi, à ma petite échelle, faire la différence. J’ai même partagé avec vous mes questionnements bouillonnants (8 mars: et après?). Dans le même laps de temps, j’ai fait deux rencontres successives qui ont semé une petite graine dans mon esprit: et si j’avais trouvé une chouette voie pour exprimer mon engagement?

Poursuivre la lecture de « Pour une littérature jeunesse sans clichés, inclusive et féministe! »

Peut-on conjuguer maternité et féminisme?

Peut-on conjuguer maternité et féminisme?

Ca fait des semaines que cette question rebondit dans ma tête. Je pense qu’elle était déjà là depuis un petit temps mais la lecture de « Sorcières » de Mona Chollet, qui aborde notamment la question de la maternité et du féminisme a continué à semer les graines du questionnement dans mon esprit.

Poursuivre la lecture de « Peut-on conjuguer maternité et féminisme? »

8 mars. Et après?

8 mars. Et après?

Vendredi dernier, nous étions le 8 mars, Journée Internationale de Lutte pour le Droit des Femmes. A cette occasion, une vague de féminisme s’est emparée des médias et des réseaux sociaux; panneaux, articles, reportages, partages, messages de soutien, etc. Et franchement, quand on se sent concernée par la place et le rôle des femmes dans la société, ce fut une vraie journée plaisir. Mais le 8 mars est fini. Et personnellement, le retour à la normalité va me sembler difficile. Insupportable, même. Et je réfléchis à comment je peux, à mon échelle, porter plus haut la lutte féministe.

Poursuivre la lecture de « 8 mars. Et après? »

Marie Kondo: la télé-réalité du rangement

Marie Kondo: la télé-réalité du rangement

Vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène Marie Kondo: une japonaise, papesse du rangement, qui a mis au point une méthode censée être simple et infaillible pour désencombrer son intérieur. Après un livre et une BD, Marie Kondo s’est attaquée à la télé-réalité. J’ai regardé… et il fallait que je vous raconte.

Poursuivre la lecture de « Marie Kondo: la télé-réalité du rangement »

Et si c’était possible?

Et si c’était possible?

Fin de l’année dernière, Saint-Nicolas (alias l’Amoureuse géniale) m’a offert le dernier roman de Baptiste Beaulieu, Toutes les Histoires d’Amour du Monde. Elle sait combien j’aime ce médecin-auteur-humaniste, tant pour ses romans que pour ses interventions publiques (si vous ne l’avez pas encore fait, allez jeter un œil sur sa page Facebook, Alors Voilà).

Poursuivre la lecture de « Et si c’était possible? »

2019: le meilleur est à venir!

2019: le meilleur est à venir!

Après avoir clôturé l’année avec un bilan de 2018, rangé les décorations de Noël, aspiré les aiguilles sous les meubles et digéré les excès alimentaires des fêtes, me voici de retour pour une nouvelle année de partage sur Embrouillaminis.

Pour ce premier blogpost de l’année, j’ai eu envie de faire le point sur mes envies et « objectifs » (même si je ne suis pas très douée pour ça) pour l’année nouvelle.

Poursuivre la lecture de « 2019: le meilleur est à venir! »