Embrouillaminis lit… une sélection de livres jeunesse féministes et inclusifs

Embrouillaminis lit… une sélection de livres jeunesse féministes et inclusifs

La semaine dernière s’est tenu le premier Salon du Livre Jeunesse de Bruxelles. J’y suis évidemment allée et j’ai débusqué pour vous toute une série de livres féministes et inclusifs pour tous les goûts et tous les âges.

Petite sélection sans ordre ni classement, en fonction de mes pérégrinations dans le Salon. Poursuivre la lecture de « Embrouillaminis lit… une sélection de livres jeunesse féministes et inclusifs »

La Ballade de l’enfant gris (version texte)

La Ballade de l’enfant gris (version texte)

Parmi les livres adorés cet été, il y en a un qui m’a particulièrement bouleversée, c’est la Ballade de l’enfant gris, écrit par Baptiste Beaulieu.

C’est le premier roman de lui que je lis alors même que je le suis depuis un petit temps sur les réseaux sociaux, via sa page « Alors Voilà », ses publications personnelles ou ses chroniques sur France Inter. Poursuivre la lecture de « La Ballade de l’enfant gris (version texte) »

Embrouillamini lit: La ballade de l’enfant gris

Embrouillamini lit: La ballade de l’enfant gris

A la fin de l’été, je vous avais demandé quel était le format que vous préfériez pour le partage de mes coups de coeur littéraires. Vous aviez majoritairement demandé la version texte et c’est pour ça que j’ai partagé mes impressions sur Derrière la haine, de Barbara Abel, en format texte. Poursuivre la lecture de « Embrouillamini lit: La ballade de l’enfant gris »

Embrouillaminis lit: Derrière la haine

Embrouillaminis lit: Derrière la haine

Ca faisait longtemps que je n’avais plus partagé un coup de cœur lecture avec vous! Le dernier en date c’était Ariane, de Myriam Leroy, dont vous pouvez retrouver le blogpost ici: Ariane: la lecture à remonter le temps.

Mais cet été, durant nos merveilleuses vacances, j’ai dévoré trois bouquins conseillés et prêtés par mon amie SoFille (dont vous pouvez retrouver le blog ici: www.sofille.be) :

Je vous propose donc de vous raconter tout ça en commençant aujourd’hui par Derrière la Haine, de Barbara Abel. Poursuivre la lecture de « Embrouillaminis lit: Derrière la haine »

Ariane: la lecture à remonter le temps

Ariane: la lecture à remonter le temps

J’aurais beaucoup aimé démarrer ce blogpost en vous disant que je mourais d’envie de lire Ariane de Myriam Leroy et que je l’ai dévoré et adoré dès sa sortie.

Mais la réalité est toute autre.

Je ne voulais pas le lire. Mieux: j’ai refusé obstinément de le lire.

Mon Amoureuse l’a acheté – et fait dédicacer #lagrandeclasse – dès sa sortie. Elle l’a lu, me l’a conseillé mais j’ai continué à ne pas vouloir. Non, non, et non, je ne le lirai pas.

Pourquoi? Parce que j’ai décidé que Myriam Leroy ne pouvait pas être à la fois drôle, super belle, féministe, intelligente, avoir rencontré Virginie Despentes ET écrire un bon bouquin. Il n’est pas possible qu’une seule femme ait toutes ces qualités. Donc, ce roman ne pouvait qu’être nuuuuul. Et s’il était nul, inutile pour moi de le lire. Poursuivre la lecture de « Ariane: la lecture à remonter le temps »