Le blog des petits bonheurs

Etre grosse et aller au ski: le parcours du combattant vestimentaire

L’excitation est à son comble dans notre maison! Dans quelques semaines, on part à la montagne avec des amis, profiter des joies de la neige. Une grande première pour moi mais mon enthousiasme est assombri par une crainte de taille: est-ce que je vais réussir à trouver une tenue pour l’occasion? Après une dizaine de jours de recherches, je dois me rendre à l’évidence que c’est aussi compliqué que je l’imaginais. Tour d’horizon de ce que j’ai trouvé jusqu’ici.

Je le savais. Dès le moment où on a discuté d’aller « au ski », j’ai tout de suite pensé à l’impact de mon corps sur cette semaine. C’est une constante de mon état de grosse: je réfléchis automatiquement à la manière dont mon poids pourrait compliquer, voire handicaper le quotidien. (Ndlr: ceux et celles qui se disent à ce stade « t’as qu’à maigrir! » peuvent aller se faire cuire le cul sur des braises. Merci). Trouver des vêtements n’est déjà pas une mince (haha) affaire mais pour une activité sportive (stéréotype du gros fainéant) réservée à une élite qui peut consacrer un beau budget à ça (le lien entre niveau de revenus et surpoids est une réalité) ça relève du parcours du combattant.

Première destination: Decathlon

Première constatation: chez les dames, il n’y a rien au-delà du 2XL, dans les modèles qui vont jusque là. Pour info, ça correspond à un 48 sans trop de hanches, de seins ou de bras. Si vous êtes bien au-delà, passez votre chemin. Si comme moi vous êtes juste au-dessus, vous pouvez tester tous les 2XL en espérant que certains modèles/marques taillent un peu plus grand. Dans les vestes, un seul modèle a retenu mon attention, au rayon randonnée.

Veste trekking 3en1 Forclaz

Shopping en ligne: Zalando

J’ai récemment commandé des leggins de sport avec beaucoup de satisfaction sur Zalando, j’ai donc voulu tester avec les tenues de ski. En 48-50, il y a quelques magnifiques modèles, tant en pantalons qu’en vestes. Mais attention à bien regarder les tailles: les marques indique clairement un 48, transformé en 50 français. Pour avoir commandé et testé un ensemble, je vous confirme que c’est en réalité un 46-48. Et si on sélectionne des tailles supérieures au 50, le résultat est éloquent…

Mon chouchou: Asos

Ici, cinq modèles sont proposés: deux vestes, deux combinaisons et une salopette. Comme je rêve de passer inaperçue, j’ai laissé tomber les deux combinaisons et la veste « blocs de couleur ». L’ensemble manteau + salopette noirs est quant à lui en commande, je vous dirai ce que ça donne.

La Redoute

On m’avait parlé aussi de La Redoute France mais le tour s’est relevé rapidement assez décevant. D’une part, parce que je n’ai jamais réussi à progresser dans une tentative de commande vers la Belgique, le site me redirigeant automatiquement vers le site belge, où aucun vêtement de neige n’est proposé. D’autre part parce que la plupart de ce qui est vendu sur la version française va jusqu’au 2XL max, comme dernière taille de modèles « classiques », ce qui va correspondre à une taille 46-48 selon les marques.

Ulla Popken, la bonne surprise

Parmi les marques disponibles sur La Redoute France, j’ai aperçu un modèle venant de chez Ulla Popken. J’avoue, je n’ai jamais rien acheté chez eux, parce que tout ce que j’ai déjà essayé fait vraiment « vêtements de grosse » (trop de lycra foncé trop long/trop large mais je dois avouer que le large choix pour les sports d’hiver m’a donné envie de retourner en boutique. De la couleur, de très grandes tailles, plein de modèles différents… si la coupe et la qualité sont au rendez-vous, ce sera vraiment la bonne surprise de cet échantillon. Il n’y a plus de boutiques à Bruxelles mais je pense qu’un petit tour à Anvers s’impose pour tester tout ça.

Les autres options

C&A propose quelques vestes, mais en s’arrêtant également au 50 ou au 2XL. Quelques modèles aussi chez Zizzi, un seul modèle chez Columbia et l’une ou l’autre pièce disponible directement chez Helly Hansen. Rien qui ait retenu mon attention à ce stade.

Si vous avez des pistes ou des adresses supplémentaires à partager, n’hésitez pas, je suis prête à tout pour passer cette semaine à la neige au sec et au chaud!

2 réponses à “Etre grosse et aller au ski: le parcours du combattant vestimentaire”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :