Flash-back estival: direction le Futuroscope

Est-ce que je vous ai déjà dit que nos vacances avaient été parfaites ? Non? Pas encore? Et bien, je vous l’annonce : elles étaient absolument totalement complètement parfaites, parce qu’elles contenaient exactement ce dont notre famille avait besoin pour recharger ses batteries. 

L’année dernière, nous avions pu découvrir Lacanau, une petite ville de Gironde, à une heure de route de Bordeaux. Les quelques jours paradisiaques que nous y avions passé nous avaient donné directement envie d’y revenir avec plus de temps cet été. Et c’était absolument parfait. (Mais je vous l’avais déjà dit peut-être? ;-))

Lire aussi :A la découverte de Lacanau, notre petit coin de paradis

Mais, j’y pense… Et si je vous racontais nos aventures ? Comme ça, pendant que je prolonge mon état de béatitude, vous pourriez même glâner des idées pour vos prochaines vacances. Premier étape de ce flash-back estival: le Futuroscope

Cette année, comme nous partions avec plein de temps, nous avons décidé de faire une halte à Poitiers, à la fois pour rendre le trajet supportable (lire aussi Comment survivre à 950 kilomètres en voiture avec des enfants?) mais aussi pour découvrir le Futuroscope. Avec des minis de 7 et 8 ans-trois-quarts très curieuses et pas encore blasées, ils nous a semblé que c’était le bon moment pour les emmener à la découverte de ce parc d’aventures dédié à l’image.

Nous avons fait le choix d’y consacrer une seule journée, pour une première découverte. Mais si vous voulez profiter pleinement du parc, il faudrait au moins un deuxième jour surtout si, comme nous, vous tombez un jour de grande affluence. Mais, armées de nos plans et de l’application dédié sur nos smartphones, nous avons quand même réussi à tirer le meilleur de notre journée.

Futuroscope

Les points forts

Première impression: une fois passé le portique d’entrée, le Futuroscope se révèle un lieu très agréable à parcourir, loin de l’ambiance d’un parc d’attractions classique. Les nombreux espaces verts et des coussins « Fat Boy » mis à disposition invitent au repos, les arbres apportent ombre et fraicheur, les allées sont larges et très bien entretenues et de nombreuses oeuvres d’art jalonnent le parcours des visiteurs.

A cet égard, j’ai eu un énorme coup de cœur pour les statues de Jean-Louis Toutain. Des femmes voluptueuses, maternelles, magnifiques qui m’ont fait penser immédiatement à l’univers de Niki de Saint Phalle (la couleur en moins).

Vu le monde, nous avons dû supporter de longues files avant d’accéder aux attractions. Mais il faut souligner les efforts pour rendre l’attente la moins désagréable possible:

  • les files sont généralement abritées du soleil/ de la pluie. Lorsque ce n’est pas le cas, le personnel du parc met des parapluies (transformés en ombrelles, en ce mois d’août caniculaire) à disposition des visiteurs qui attendent.
  • Des petits sièges portatifs sont également disponibles devant certaines attractions.
  • Des petites activités ou animations sont disposées tout au long de plusieurs files d’attente: murs à colorier, jeux le long des barrières métalliques, emplacements pour des photos rigolotes, détournement d’oeuvres d’art, …

 

 

Ceci étant dit, ça reste très long. Je vous conseille VIVEMENT de prendre de quoi occuper les marmots durant l’attente. Les nôtres avaient des carnets de jeux – merci à mon amoureuse d’y avoir pensé – et ça a évité que la journée vire au drame.

Les points faibles

De façon générale, nous avons pris beaucoup de plaisir durant cette journée au Futuroscope. A un détail près, qui aurait pu me priver de profiter de plusieurs activités et me ruiner la journée: la taille des sièges.

Vous le savez si vous me suivez un peu, mes hanches n’ont rien à envier à celles des modèles de Toutain… et tous les sièges ne sont pas prévus pour les accueillir! Au point que, sur deux attractions, l’inconfort et la douleur m’ont fait envisager de me relever et de quitter l’attraction. J’ai finalement réussi à m’installer tant bien que mal pour les quelques minutes que duraient ces attractions mais je vous laisse imaginer l’état de mon moral si j’avais dû sortir de l’attraction devant 450 personnes « parce que je suis trop grosse pour rentrer dans le siège« .

Certes, cela n’a finalement pas gâché mon aventure au Futuroscope mais c’est quand même fort dommage, surtout lorsqu’on sait que certaines attractions sont très récentes et auraient pu tenir compte d’une plus « large » part de la population.

Conseils et infos pratiques

Le Futuroscope est définitivement un parc à découvrir. Idéalement avec deux jours devant soi, pour pouvoir profiter d’un maximum d’attractions. Tenez compte cependant des éléments suivants:

  • Il ne s’agit pas d’une destination à destination des tout petits. Des zones leur sont dédiées et ils y sont les bienvenus mais ils ne pourront pas profiter des activités qui constituent l’essence même du parc.
  • Si vous voulez accéder rapidement aux attractions principales, des coupe-files payants existent. Nous n’avons pas voulu rallonger le budget global de la journée mais les prix et conditions sont à votre disposition sur le site.
  • Le parc est globalement francophone, hormis quelques activités avec sous-titres. Pensez-y si vous comptez emmener des amis qui ne parlent pas français.
  • L’application du Futuroscope est très pratique. Elle vous permet notamment de connaître les temps d’attente de chaque attraction ainsi que les trajets de l’une à l’autre, histoire d’optimiser votre programme.

Pour être complète, j’ai également listé les attractions que nous avons pu réaliser sur notre journée. Vous la trouverez ici: Les attractions du Futuroscope

Et vous, vous avez déjà eu l’occasion de découvrir le Futuroscope? Quelles ont été vos impressions?

 

 

Un commentaire sur “Flash-back estival: direction le Futuroscope

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s