Le truc à la mode

L’autre jour, en arrivant à l’école, Mini n°1 a posé la question piège : Maman, j’peux avoir un truc à la mode ?

Bon, c’est pas exactement comme ça que ça s’est passé.
Déjà, il manque le ton.
C’était plutôt « Mamaaaaaaaaaaaaaan ? » (Oui, parceque mes minis, elles allongent le « Maman » à l’infini, avec un ton interrogatif qui indique qu’une question  cruciale demandant mon entière attention va arriver.)

Puis, il manque le sourire et les yeux suppliants.
Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ? Je peux avoir un truc à la mode ?  #pliiiiiiiiiiiiiize

PK5CQPd6rCF3y

Les minis ne laissant généralement rien au hasard lorsqu’il s’agit d’obtenir quelque chose, la question a été posée au moment même où déboule une petite copine de classe tenant ledit objet en mains. Un « truc », en plastique, avec trois branches, qui tourne et qui ne présente aucun intérêt pour l’adulte que je suis. Pour les gamins par contre, c’est visiblement trop génial.

hanspinner
A moins de vivre loin des médias, des enfants et des réseaux sociaux, vous aviez deviné qu’il s’agit du hand spinner.

Avec le recul, je me dis que c’était l’occasion idéale pour discuter avec elles de la société de consommation, du marketing qui fait de nos enfants des acheteurs compulsifs, du plastique qui tue les animaux marins, des petits chinois qui fabriquent ces jouets à la chaîne dans les situations déplorables, de l’importance de ne pas être comme les autres, etc.

Sauf que… rien de tout ça ne m’est passé par l’esprit. RIEN de RIEN. Je dois même avouer que sur le moment, j’ai juste prié intérieurement pour que « le truc à la mode » ne fasse pas de bruit et ne me coûte pas un bras. (Deux bras même, un pour chaque mini).

Mais plus largement, dans sa question « Maman, je peux avoir un truc à la mode », c’est autre chose que j’ai entendu :

« Maman, j’ai envie d’être comme tous mes copains. »
« Maman, je ne veux pas sortir du lot. »  

Je les entends d’ici, ceux qui estiment qu’on ne peut pas dire oui à tout et qu’il faut apprendre à nos enfants à ne pas être des moutons.
Certes.
Mais dans la réalité, nous savons que, comme nous, nos enfants sont insérés dans un groupe social auquel ils souhaitent avant tout s’intégrer. Et dans beaucoup de cours de récré en ce moment (toutes ???), posséder LE jeu à la mode fait partie de cette intégration.

J’ai donc pris une décision. Et en tant que faible maman, j’ai parcouru quelques magasins à la recherche de l’objet tant convoité. Ca ne m’a pas coûté un bras. Ca ne fait pas de bruit. Et j’ai eu deux minis hurlant de plaisir quand elles les ont reçus.

Avant d’effectuer un achat « fun » pour elles, je me pose toujours deux questions :

  • Est-ce que ça va leur apporter du plaisir ?
  • Est-ce qu’elles vont apprendre ou se développer ?

Pour le plaisir, je savais que ce serait le cas. Quant aux apprentissages, je me console en me disant que ça consolide les liens sociaux avec les copains !
C’est important aussi, non? 😉

 

 

 

Un commentaire sur “Le truc à la mode

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s