Mothers & Daughters: bar lesbien, féministe et inclusif.

Place Sainte Catherine, à Bruxelles. En ce premier jeudi de mai, mon amoureuse et moi sommes venues découvrir Mothers & Daughters, le nouveau bar lesbien de la capitale. Et nous ne sommes pas les seules : à voir la foule majoritairement féminine qui se presse sur le trottoir, on ne peut que constater que le bouche à oreille (et le relais sur les réseaux sociaux) a bien fonctionné.

Mais il serait dommage de limiter Mothers & Daughters a un bar lesbien. Les organisatrices du projet ont voulu créer un lieu mixte qui serait à la fois un bar, un espace artistique, un lieu inclusif, queer, safe et féministe.

Lire la suite de « Mothers & Daughters: bar lesbien, féministe et inclusif. »

Préparer sa pâte à pizza: un jeu d’enfants!

Durant les dernières vacances, les minis ont passé une semaine de stage à apprendre différentes techniques de boulangerie. Alors, quand je leur ai proposé de préparer des pizzas en ce férié du premier mai, il était évident que nous devions nous atteler à tout préparer de nos petites mains.

Et comme nous sommes généreuses, voici la recette de ces pizzas maison avec un petit tutoriel pour un bon pétrissage de la pâte. Lire la suite de « Préparer sa pâte à pizza: un jeu d’enfants! »

Ta mère elle est tellement grosse…

Ce soir, on a eu une conversation étrange avec mes minis. Une conversation chelou comme dirait ma brune.

Une histoire qu’un adulte a cru bon de raconter à mes enfants…

C’est l’histoire d’une maman tellement grosse qu’on dirait deux femmes enceintes dans un seul corps. Une maman tellement grosse qu’il faudrait montrer à ses enfants des photos d’elle avant, du temps où elle avait le ventre plat, pour qu’elles sachent qu’elle n’a pas toujours été comme ça. Lire la suite de « Ta mère elle est tellement grosse… »

Eduquer dans la joie… Possible ou pas ?

Pour Isabelle Filliozat, la réponse est très claire, c’est un grand OUI ! Pendant deux heures d’une conférence vivante, participative et pleine d’humour, elle nous a emmenées(*) à travers une série de thématiques abordées dans ses ouvrages sur la parentalité positive.

La joie ne se trouve pas en restant dans le canapé.

Un des thèmes qui m’a le plus intéressée c’est celui des mécanismes de la joie. Ce n’est pas un sentiment qui naît tout seul, dont on attend gentiment l’arrivée. Au contraire… La joie se provoque. La joie se crée. En osant sortir du cadre, en s’exprimant, en s’émerveillant de ce qui nous entoure, en créant du lien, en agissant. Et en bougeant. Lire la suite de « Eduquer dans la joie… Possible ou pas ? »

Elever ses enfants dans la joie… tout un programme !

Quand j’ai vu que Emergences organisait une conférence intitulée « Elever les enfants dans la joie ? », je me suis directement inscrite, avec un esprit à la fois curieux et critique.

C’est que je fais partie de cette team de parents craignos, aimants et pleins de bonne volonté mais qui pestent, râlent, menacent, pleurent et crient avec leurs enfants. Et habituellement, les injonctions moralisatrices du type « Elevez vos enfants dans la joie et la bienveillance ou ils souffriront toute leur vie ! », ça m’irrite plus qu’autre chose.

{Lire aussi: Envie d’éduquer vous enfants dans la joie ? Et si on nous lâchait la grappe plutôt ? }

Mais je ne sais pas ce qui m’a décidée… Peut-être parce que c’est Emergences qui a organisé la conférence ou peut-être parce qu’il y avait un point d’interrogation dans le titre… mais le fait est que j’ai pris mon billet. Lire la suite de « Elever ses enfants dans la joie… tout un programme ! »

Un stage pour apprendre à cuisiner ? Quelle bonne idée !

Quand maman travaille durant les vacances scolaires, il n’y a pas 36 solutions : faut recourir à des stages sympas pour occuper les minis.

L’année dernière, j’avais réalisé un petit récapitulatif juste avant l’été de quelques stages sympathiques pour les marmots à Charleroi. Parmi eux, le stage boulangerie, auquel les minis participent à nouveau en cette deuxième semaine de vacances de printemps/Pâques.

Lire la suite de « Un stage pour apprendre à cuisiner ? Quelle bonne idée ! »

Et si on arrêtait l’auto-sabotage ?

Parmi mes nombreuses casquettes professionnelles, je suis notamment en charge du recrutement de nouveaux collègues. Et dans ce contexte, j’utilise LinkedIn pour diffuser nos offres d’emploi et recruter des candidats intéressants. Si ce réseau professionnel semble nébuleux pour beaucoup de ses utilisateurs, c’est un outil vraiment intéressant pour les recruteurs.

Il y a deux semaines, j’ai donc commencé mes recherches en utilisant critères et mots-clés pertinents jusqu’à trouver des personnes au parcours intéressant. Et à chaque fois, j’ai envoyé un petit message expliquant ma démarche et les postes ouverts au sein de mon entreprise. En tout, j’ai bien du contacter quelques dizaines de candidats potentiels.

En soi, le procédé est tout à fait classique. Ce qui l’est moins, c’est le type de réponses reçues:

Lire la suite de « Et si on arrêtait l’auto-sabotage ? »